Prêts immobiliers : galère des hausses des taux d’intérets

Comme beaucoup l’auront constaté, les taux d’intérêts montent en flèche. Au moment où je rédige cet article, les bases de négociations débutent à plus de 5% hors assurances. Voici quelques échanges actuels sur les forums.

Voici l’historique de notre démarche : nous avions réalisé nos premières études en Avril 2008 suite à la signature du compromis d’achat du terrain (à ne pas faire dans cet ordre là normalement). Les taux se situaient à l’époque aux alentours de 4.60% hors assurances. Le temps de monter les dossiers, de nombreuses banques avaient finalement abandonné ces bases de calcul à cause de la hausse des taux et nous nous étions retrouvé sans le moindre prêt alors que la date de fin du compromis approchait.

De nombreuses banques avaient refusé de traiter sur la base de l’achat du terrain seul. Nous avions donc du précipité le choix du constructeur pour finaliser les dossiers (A ce stade, il est préférable de connaitre le coût exact de votre maison).

Finalement, nous avons fait appel à MeilleurTaux.com qui nous a trouvé une banque à 4.80% fin Avril / début Mai 2008. Voici les taux à ce jour :

Globalement, voici quelques conseils à suivre :

  • Négocier votre prêt qu’à partir du moment où vous avez des éléments concrets (terrain + construction)
  • Questionner 2 ou 3 banques mais ne pas créer de dossier, puis demander à un courtier de faire mieux. Je m’explique : il faut choisir avec précaution les banques où vous allez faire ces pré-études car ensuite, les courtiers ne les consultent plus sachant qu’ils perdent une partie de leur commission car votre profil a déjà été créé et renseigné en interne. Ils vont alors interroger les autres banques et ce sont parfois les moins bonnes.
    Dans mon cas, j’avais fait une étude à la société générale qui avait la réputation d’avoir les meilleurs taux du moment. De ce fait, Meilleurtaux.com ne les a pas interrogés ensuite alors qu’ils auraient certainement pu faire encore mieux…
  • Demandez tout de suite si vous pouvez déléguer vos assurances. Un courtier n’aura aucun mal à vous trouver des assurances moins chères que celles que propose votre banque.
  • Faire vite !!!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe without commenting