Projet de cuisine avec CUISINELLA

Voilà notre projet de cuisine qui prend forme chez CUISINELLA. Après un contact sur leur site web, les équipes commerciales du magasin de Villeneuve d’Ascq ont pris le relais dès le lendemain. Une fois un modèle sélectionné (PURE) après une visite samedi dernier dans leur show-room, il n’aura fallu qu’une heure 1/2 de montage sur leur logiciel en 3D pour arriver à ce résultat très probant :

cuisine_blog1
Continuer la lecture de « Projet de cuisine avec CUISINELLA »

Prêt éco PTZ : 30000€ à 0%

eurom

Bon à savoir : le gouvernement lance un nouveau prêt à taux zéro pour financer les travaux d’économie d’énergie dans l’habitat et l’acquisition de logement « basse consommation ».

En 2009, un prêt à taux zéro sera proposé aux français avec des conditions particulièrement avantageuses : aucune condition de ressources exigée et un plafond à 30 000€.
Promis lors du Grenelle de l’environnement, Jean Louis Borloo a convaincu Matignon de mettre en place ce nouveau dispositif destiné à financer les travaux améliorant les performances énergétiques de l’habitat.

Conditions d’obtention de l’éco prêt

Pour en bénéficier, les particuliers devront réaliser un « bouquet » de travaux en fonction de normes publiées par décret. Le particulier devra justifier d’un certain nombre d’actions réduisant la consommation énergétique de l’habitat.
Le prêt à taux zéro en vigueur est soumis à des conditions de ressources, tandis que ce nouveau « éco-PTZ » ne le sera pas. Cependant il sera limité à 30 000€  en valeur absolue et à 300€ par mètre carré.

Non cumulable au crédit d’impôt

« D’après Les Echos, cette mesure phare ne sera pas cumulable avec le crédit d’impôt accordé actuellement par l’Etat pour l’achat de nouveaux équipements économes en énergie. En revanche, il sera ouvert aux détenteurs du PTZ d’accession à la propriété. Actuellement plafonné en fonction de la composition de la famille, celui-ci sera assorti d’un bonus supplémentaire pouvant atteindre 20.000 euros, à condition d’acquérir un logement « basse consommation », le total n’excédant pas 32.000 euros. »

Source : Les Echos via-energica.com